Publicité / Ad

Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, a évoqué les sujets chauds avant le match contre les Pays-Bas vendredi au stade de France.

Mbappé, le choix du capitaine. « Je ne vais pas rentrer dans les détails. Vous savez comment ça s’est passé chronologiquement. J’ai pris la décision lundi soir. Kylian est habitué à être dans ce groupe depuis un moment. Il ne sera pas seul. Ca se met en place naturellement. Le plus important est que ce ne soit pas un poids de plus pour Kylian. »

Publicité / Ad

Le virus qui sévit au sein des Pays-Bas. « Ils ont eu deux ou trois blessés avant, virus, pas virus… Ce dont je suis sûr, c’est qu’ils auront une équipe compétitive en face de nous. Je n’ai pas plus de réponse que vous, je ne vais pas jouer avec l’anxiété. Ca ne change rien pour nous ni la qualité de cette équipe. »

Publicité / Ad

Griezmann. « J’ai eu des discussions, je ne vais pas rentrer dans les détails. Je peux vous assurer qu’Antoine, depuis lundi, est très souriant. Qu’il ait eu de la déception sur le moment, elle est légitime. Mais ça s’est arrêté là. De ce que je vois, chacun a le même objectif par rapport au groupe. Antoine est vice-capitaine, il a un rôle important comme il l’a toujours eu. Il est rayonnant, resplendissant, que ce soit dans les séances ou dans la vie de groupe. »

Mike Maignan. « Mike est habitué, il a déjà fait des matchs. Il ne peut pas remplacer l’expérience d’Hugo du jour au lendemain. Il s’est débarassé de ses problèmes physiques. Je n’ai pas le moindre doute, j’ai totale confiance en lui. Il a tout pour être à ce niveau-là. »

Les JO après l’Euro, certains joueurs veulent jouer la compétition. « C’est une bonne chose car les JO sont en France. On n’y est pas, j’espère de tout coeur qu’il y aura une autre compétition prioritaire avant avec l’Euro. Ce sera plus des discussions entre le joueur et son club. »

Publicité / Ad
Author

Write A Comment