Alphonso Davies se confie sur sa solitude dans sa vie de footballeur. Dur dur, malgré les millions.

Alphonso Davies ne goûte pas vraiment à la vie de star du foot. C’est sympa, mais aussi très soliaire, dit-il.

« La vie de footballeur professionnel est formidable, sans aucun doute. Pour se détendre et profiter de la vie. Mais après l’entraînement, il n’y a rien à faire ».

« Pour moi, puisque je n’ai pas de famille et que ma petite amie ne vit pas avec moi, je suis seul. J’ai probablement cinq amis. Je suis un perdant populaire. C’est un peu inquiétant de ne pas avoir quelque chose à faire et surtout quand tous vos amis ont un travail ».

Author

Write A Comment