Lundi soir, à l’Olympia, Arsène Wenger donnait une conférence. L’occasion de glisser une petite confidence.

Que fera Arsène Wenger dans les prochaines semaines ? Depuis son départ d’Arsenal, c’est la grande question. « Aujourd’hui, la compétition me manque et en même temps, je veux aussi passer du temps avec les gens que j’aime. Ma carrière d’entraîneur m’a complètement absorbé. Même quand j’étais physiquement avec mes proches, je n’étais pas complètement là… », a-t-il confié.

Le PSG ? « Après, je n’en sais rien si je viendrai un jour au PSG. Le PSG a une super équipe, mais connaît une sorte de malédiction en Ligue des champions. Il leur reste à franchir un dernier obstacle. Mais ils y arriveront un jour. Il faut leur donner du temps, mais on doit reconnaître que, cette année, il y a une impatience exacerbée de la part des supporteurs », a-t-il dit.


Et Arsène Wenger a aussi confié qu’il aurait pu devenir sélectionneur des Bleus. « On m’a proposé plusieurs fois le poste (notamment en 2012, avant que Didier Deschamps ne soit choisi). Mais mon activité de manager me plaisait davantage. Aujourd’hui, les Bleus sont entre de très bonnes mains, Deschamps fait du très bon travail et il n’y a pas de raison que cela change », a-t-il dit, selon des propos rapportés par Le Parisien.

Author

Write A Comment