Loïc Perrin, le capitaine de l’ASSE, a pris sa retraite cette semaine. Le club a des projets pour lui.

Loïc Perrin, du carton rouge à la présidence ? Le co-président de l’ASSE Roland Romeyer  espère confier des missions à son ancien capitaine.

publicité

« L’histoire va continuer ! Le livre ne se ferme pas. Loïc, ce n’est pas le joueur qui raccroche le maillot, et c’est fini. Il l’a porté pendant vingt-trois ans et va continuer de le faire briller à un autre poste au sein du club ».

publicité

« Nous devons avoir un rendez-vous, avec son agent, pour évoquer sa reconversion. On va essayer de trouver le meilleur compromis (…) Bernard Caïazzo a dit que son rêve ultime, c’était de le voir président de l’ASSE ? C’est quelque chose qui pourrait se faire. Ce qui est certain, c’est qu’il peut avoir une place importante comme d’autres grands joueurs l’ont eue avant lui », explique, dans Le Progrès, Roland Romeyer.

publicité

Roland Romeyer a aussi avoué que retirer le numéro 24, floqué sur le maillot de Loïc Perrin, pourrait être décidé « On n’en a pas encore parlé, cela peut-être une idée » a-t-il déclaré. Le numéro ne pourrait alors plus être attribué.

0 Partages
Author

Write A Comment