La commission de discipline de la LFP a communiqué les sanctions suite aux événements de PSG-OM.

Neymar échappe au pire. Pour son expulsion contre l’OM, le brésilien est suspendu pour trois matchs, dont un avec sursis. Même sanction pour Paredes.

publicité

Kurzawa écope de six matchs de suspension Pour sa bagarre avec Amavi. Le Marseillais est lui sanctionné de trois matchs seulement.

publicité

Pour son crachat sur Alvaro, Angel Di Maria est convoqué le 23 septembre par la LFP.

publicité

Alvaro, suspecté d’avoir tenu des propos racistes à Neymar, a vu le dossier mis en instruction.

0 Partages
Author

Write A Comment