30 ans après la victoire de l’OM contre le Milan AC, le capitaine de l’époque, un certain Didier Deschamps, se confie.

Didier Deschamps est le premier et le seul capitaine d’un club français à avoir soulevé la coupe de la Ligue des Champions. C’était il y a 30 ans avec l’OM. Il se confie à l’AFP : « C’est dur de mettre des mots, confie l’actuel sélectionneur de l’Équipe de France. À l’époque, on n’a pas le recul nécessaire. On s’en rend compte trente ans après : ça reste le premier et le dernier succès et ça, on ne le sait pas sur le moment ».

« À titre individuel et de manière certainement un peu égoïste, c’est le privilège de soulever ce trophée en tant que capitaine. C’est ce moment qui matérialise le succès. Mais il y a aussi tout ce qu’il y a eu après. Le retour à Marseille depuis l’aéroport jusqu’au Vélodrome, la folie que ça a pu engendrer… La passion, l’effervescence qu’il peut y avoir dans un club comme Marseille quand ça se passe bien, ça prend des proportions très importantes. Pouvoir partager ce bonheur et cette joie avec tous les supporters marseillais, c’était fabuleux »; ajoute-t-il.


« C’était ma première finale, je l’ai trop jouée dans ma tête les jours qui ont précédé et le jour du match, se remémore l’ancien milieu défensif. Cela m’a bouffé un peu d’énergie. Je me rappelle encore de l’échauffement et du début de match, j’ai de très, très bonnes sensations. Et au bout d’un quart d’heure, c’est comme si on avait coupé l’électricité. Je me dis : ‘Non, pas aujourd’hui…’. J’ai dû gérer, mais cela m’a servi. »

Write A Comment