Dans un entretien accordé à AS, Karl-Heinz Rummenigge, ancien patron du Bayern Munich, désormais présent au sein du Comité exécutif de l’UEFA, évoque le départ de Lionel Messi du FC Barcelone.

Le Barça n’a que ce qu’il mérite. Mais les Catalans ont pris la bonne décisions en laissant partir Leo Messi, selon Karl-Heinz Rummenigge, ancien patron du Bayern Munich, désormais présent au sein du Comité exécutif de l’UEFA.

«En l’espace de trois ans, LaLiga a perdu ses deux joueurs phares. Cristiano est parti à la Juventus et, maintenant, Messi au PSG. Tous deux laissent un vide en termes de marketing qui ne peut être comblé ».

publicité

« Chacun est libre de dire ce qu’il veut, mais je considère comme un but personnel le fait d’avoir été obligé de laisser partir Messi à cause des conséquences du fair-play financier. Chacun est libre d’en penser ce qu’il veut, mais je considère que c’est marquer un but contre son camp que d’avoir été obligé de laisser partir Messi en conséquence des règles du fair-play financier», a ainsi déclaré l’ancien patron du Bayern Munich

«On l’a vu venir. Quand on accumule autant de dépenses, il est normal que les comptes ne s’arrangent pas, surtout après ce que le coronavirus a signifié pour tout le monde. Le Barça traverse une période compliquée, mais nécessaire. Réduire les dépenses est indispensable quand il y a plus de 1 300 millions d’euros de dettes. Il n’y a pas d’alternative. Et mon bon ami Joan Laporta le sait aussi.»

0 Partages
Author

Write A Comment