Gérard Lopez n’avait pas pu racheter l’OM en 2016, en raison des craintes des propriétaires d’alors, la famille Louis-Dreyfus. Le président du LOSC se lâche sur le choix de Frank McCourt.

Le LOSC réussit, l’OM plonge. Et Gérard Lopez tient sa petite revanche. « La DNCG a mis du temps à croire au modèle car il n’avait jamais été appliqué ici, alors qu’il l’est dans les sports américains par exemple. Maintenant que c’est compris, ce qui était si décrié devient à la mode ».

publicité

« Ça me fait un peu rigoler. Les clubs de Ligue 1 qui ne savent plus quoi faire disent qu’ils vont aller chercher des jeunes à fort potentiel », a déclaré Lopez dans le JDD,

publicité

Cette stratégie été présentée récemment par le président de l’OM Jacques-Henri Eyraud. Un projet qui a réussit à Lille. « La copie, c’est la meilleure des flatteries. La différence, c’est qu’on est équipés à 100% pour ça. Tandis que la plupart traînent des choses du passé, de lourds contrats… », conclut-il.

publicité
0 Partages
Author

Write A Comment