Prévue pour le 20 septembre, la contre-expertise demandée par Paul Pogba à la suite de son contrôle positif à la testostérone a dû être repoussée.

Selon l’agence de presse italienne ANSA, Paul Pogba va devoir prendre son mal en patience. La contre-expertise dans l’affaire de dopage est  reprogrammée pour le 5 octobre. La raison de ce report est que l’expert chargé de réaliser cette contre-expertise n’était pas disponible à la date initialement prévue.

En attendant les résultats de cette contre-expertise, le milieu de terrain français, actuellement suspendu à titre provisoire, devra faire preuve de patience pour connaître la suite de cette affaire.

En cas de confirmation d’un nouveau résultat positif, le champion du monde 2018 s’expose à une suspension pouvant aller jusqu’à quatre ans.

Write A Comment

google News