Le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, a évoqué la situation de Rabiot et de Benzema, pour Telefoot.

Sur Rabiot. « C’est un garçon qui ne méritait pas d’être puni longtemps. Il a fait une bêtise mais il s’est imposé à la Juve, ce qui n’est pas facile. Il a réalisé une saison exemplaire. Il ne méritait pas de rester longtemps sans porter le maillot des Bleus. »

Sur Benzema. « Je ne regrette rien. Si on est logique, Didier va être là jusqu’en 2022, au moins. Je ne suis pas certain qu’il va reprendre Karim, cela devient difficile. Qui peut nier que c’est un très bon joueur ? Pas moi. Tout le monde sait que c’est un joueur exemplaire, a-t-il déclaré. J’ai toujours respecté ce garçon. Le joueur est merveilleux. Il vient de faire une année exceptionnelle ».

Sur Leonardo et le PSG. « J’ai l’habitude de quelques réflexions de Leonardo que j’aime bien. On était fâché l’année dernière, on s’est défâché, on a pris un café, on a discuté et on s’est serré dans de bonnes conditions. C’est un gagneur. Quand il y a défaite il n’aime pas trop et c’est toujours un petit peu la faute des autres et très souvent de l’arbitre ».

« Il était déjà fâché avec les arbitres il en avait bousculé mais si lui dit que ce n’est pas le cas. On a finalement rediscuté et sa peine on l’avait diminué car il avait sanctionné lourdement à mon avis. J’ai donc fait en sorte que cela soit diminué. C’est quelqu’un de courtois mais c’est un mauvais perdant » a-t-il dit à Telefoot, réagissant à la colère de Leonardo après PSG-OM.

0 Partages
Author

Write A Comment