Olivier Giroud a évoqué son hiver compliqué. Déterminé à quitter Chelsea, il a finalement du se résoudre à rester.

Dans Téléfoot, Olivier Giroud raconte son mercato hivernal agité. Il confirme avoir été proche de signer à l’Inter Milan, mais la Lazio Rome et de Tottenham, ou l’OL, ont aussi tenté le coup.

publicité

Il confirme d’ailleurs avoir parlé avec Jean-Michel Aulas. «Tout à fait. J’ai eu le président au téléphone qui m’a fait part de son intérêt. Je lui ai simplement dit que j’étais flatté de l’intérêt de Lyon mais que ma priorité se portait sur l’Inter Milan. Si ce n’est que partie remise ? Qui sait ? (il sourit)», dit-il.

publicité

« Bloqué » à Chelsea

Olivier Giroud a aussi parlé avec Didier Deschamps. Avec son temps de jeu faible, difficile de jouer l’Euro en juin prochain. La MLS, qui lui faisait les yeux doux, aurait aussi été un problème, en raison du niveau de jeu : «On en avait parlé en octobre, en voyant que ça ne se passait pas super bien depuis quelques semaines Il m’avait déjà mis en garde là, on a parlé brièvement de MLS et ce n’était pas une option pour pouvoir jouer l’Euro.»

Olivier Giroud est finalement resté à Chelsea… car le club n’a pas trouvé de remplaçant : «La condition sine qua non à mon départ était d’avoir un remplaçant. Ce n’était plus une question de savoir où j’allais. La question était de savoir si je pouvais partir. Il n’y avait rien à faire, j’étais bloqué.»

0 Partages
Author

Write A Comment