Sur son compte Twitter, l’OM a fait une belle boulette, en utilisant le mauvais drapeau du Japon.

Pour célébrer les 29 ans d’Hiroki Sakai, vendredi, l’OM a sorti son plus beau montage. Mais malheureusement, le club s’est trompé de drapeau en utilisant le « drapeau au soleil levant », celui de l’armée japonaise utilisé de 1867 à 1945, pendant les deux guerres mondiales et les guerres sino-japonaises.

Le drapeau est très mal connoté depuis en Chine et en Corée puisqu’il représente l’impérialisme japonais. Le Japon ne l’utilise d’ailleurs plus (sauf certains corps militaires et… les supporters de foot) mais utilise celui-ci.

Cité par Le Parisien, l’OM ressort l’excuse du stagiaire. « C’est un jeune stagiaire qui a rédigé le message et il a pris le premier drapeau qu’il a trouvé sans réaliser son erreur », explique le club. « Il ne faut pas voir de malice dans cette histoire », assure l’OM.

Le tweet a ensuite été modifié avec un nouveau montage

Author

Write A Comment

google News