Jacques-Henri Eyraud, le président de l’OM, a évoqué le nom paiement en octobre du diffuseur de la Ligue 1, Mediapro.

Jacques-Henri Eyraud avait fait partie des dirigeants ayant participé aux négociations avec Mediapro. Et forcément, le dirigeant de l’OM a voulu se défendre.

« Évidemment que le football français traverse la plus grande crise de toute son histoire. On est tous inquiet. La situation est inexplicable. Quand vous payez un studio pendant trois ans, vous ne vous retournez pas vers votre propriétaire en disant que le loyer est trop élevé. On a une vraie incompréhension donc il va falloir prendre des décisions. L’OM n’est pas plus en danger que les autres clubs de L1 », a-t-il déclaré au micro de RMC Sport.

La critique qu’on entend le plus ces derniers jours concerne la solidité financière de Mediapro. A-t-elle été vérifiée en amont par la LFP ? Pour Jacques-Henri Eyraud, ça ne fait pas de doute. « J’étais dans la salle avec d’autres quand cet appel d’offres a eu lieu. J’entends n’importe quoi ces derniers jours. Y a-t-il des garanties bancaires dans le top 5 européen ? »

« Il n’y a aucun championnat du big 5 qui a signé des garanties bancaires lors de la vente de ses droits. Il y a eu des cautions d’actionnaire. Il y a une garantie d’actionnaire qui avait été demandée à Mediapro et qui avait été obtenue par la Ligue. Arrêtons de dire n’importe quoi sur le fait de dire qu’on a été les plus idiots, les mois bons. Tout le monde sait qu’il n’y a pas de garanties bancaires. »

0 Partages
Author

Write A Comment