L’OM s’est séparé de son président, Jacques-Henri Eyraud, remplacé par Pablo Longoria.

La surprise de la semaine dernière, c’était le départ soudain de Jacques-Henri Eyraud, le président de l’OM. Une décision que le clan Frank McCourt, qui débarque ce lundi à Marseille, explique dans L’Equipe.

L’entourage du propriétaire de l’Olympique de Marseille précise:  «Le bilan n’est pas si négatif. Il y a eu de bonnes choses avec la restructuration du centre de formation ou les actions sociales menées notamment pendant le confinement».

publicité

«Mais il n’a pas été toujours à l’écoute de Marseille. Il y a eu des maladresses et des erreurs sur ce qu’est l’OM pour les Marseillais. Au-delà de ça, il avait un objectif, sportif et financier. Et il n’a pas réussi», dit-on. «C’est la vie et l’actionnaire doit prendre les décisions en conséquence», précisent les proches du patron de l’OM.

publicité
0 Partages
Author

Write A Comment