Retrouvez les infos essentielles de cette folle semaine autour de l’OM, du PSG et du Real Madrid notamment.

Quelle semaine pour l’OM ! André Villas Boas a mis le feu en annonçant publiquement sa démission. Mis à pied par la direction, il n’a toujours pas été remplacé.

Pour remplacer André Villas Boas, l’OM et surtout Pablo Longoria avaient misé sur Maurizio Sarri. Sauf que le technicien italien a refusé. Il est surtout trop cher pour l’OM. Rafael Benitez pourrait cependant reprendre le club, selon Simone Rovera, journaliste de Téléfoot. Pour le moment, le coach espagnol n’est pas chaud, mais l’OM tente de le convaincre. D’ESPN Brésil, Pablo Longoria pense aussi à Jorge Sampaoli, l’ancien sélectionneur de l’Argentine.

publicité

L’OM vendu ?

L’OM est aussi dans l’actu avec une possible vente: relayée notamment par Canal +, la vente à fond saoudien a rapidement été démentie par Franck McCourt.

publicité

Mais le même temps, le maire de Marseille Benoît Payan jette un doute, puisqu’il a assuré vouloir vendre le stade Vélodrome. Et justement, dans l’offre des Saoudiens, il y aurait le rachat du stade. « Le stade, ce n’est plus possible. Terminé. 15 millions de la part des Marseillais pendant 30 ans, c’est terminé », a assuré Payan.

Au PSG, ça bouge aussi en coulisses. Neymar au PSG jusqu’en 2026. C’est désormais une question de jours puisque le joueur est d’accord. Mais quand ? Selon UOL Esporte au Brésil, le PSG veut en faire un symbole… et le prolonger avant le 8e de finale de Ligue des Champions contre le FC Barcelone.

Messi au PSG, Mbappé au Real ?

Et Lionel Messi ? Au PSG, les dirigeants y pensent sérieusement. Mais l’affaire semble difficile à réaliser en conservant les stars actuelles du PSG. Neymar va prolonger, mais Mbappé pourrait bien faire ses valises. Selon Marca, le PSG ne pourra en effet pas financer Neymar, Mbappé et Messi en même temps. Il faudra donc faire un choix. Et c’est ce que le Real Madrid espère, une ouverture inespérée pour Mbappé, qui réfléchit lui encore à la suite à donner à sa carrière. Mais en Espagne, Goal et Sport assurent que Lionel Messi est encore très loin du PSG. Si l’Argentin discute avec Neymar, il n’aurait pas encore parlé avec la direction du club, même s’il a le droit de négocier avec n’importe quel club depuis le 1er janvier.

publicité

Zidane, lui, prépare déjà sa sortie. Selon la presse espagnole, il ne sera plus au Real la saison prochaine. Selon  la Cadena SER, il va y avoir du changement.  Deux noms ressortent avec insistance : celui de Raul, l’ancienne gloire du Real Madrid , mais aussi celui de Massimiliano Allegri, l’ancien coach de la Juventus de Turin, libre de tout contrat actuellement.

Le salaire polémique de Messi

Le quotidien espagnol El Mundo a aussi dévoilé les détails du contrat signé par Lionel Messi lors de sa prolongation avec le FC Barcelone en 2017. L’attaquant touche 555 237 619 euros sur les quatre dernières années de son contrat, soit 138 millions d’euros brut par an. Selon El Mundo, Messi touche 79,3 M€ par saison en fixe : salaire de 61,3 M€ et 10,8 M€ de droits à l’image. Mais il y a aussi des primes et bonus en fonction des résultats du club. Messi avait aussi touché deux primes : 115,2 M€ à la signature et une prime de « fidélité » de 77,9 M€.

publicité

Mais le président du Barça, Josep Bartomeu, estime que ce salaire est justifié. «Accuser Leo des problèmes financiers (du Barça, ndlr) est pervers et malveillant. Le joueur mérite les sommes qu’il facture car il le génère en excès, tant pour sa contribution sportive que pour sa contribution commerciale et, sans la crise due à la pandémie, le Barça peut parfaitement payer ces chiffres et celui de tous les autres joueurs», a dit le patron du club à Mundo Deportivo.

0 Partages
Author

Write A Comment