Benjamin Mendy, accusé de quatre viols et d’une agression sexuelle, n’a pas été libéré. Son club ne semble plus compter sur lui.

Benjamin Mendy, le défenseur de Manchester City, placé en détention provisoire depuis le 27 août dernier, restera en prison jusqu’à la date de son procès, le 24 janvier 2022. Une autre audience préliminaire doit avoir lieu le 15 novembre.

En attendant, son club l’a suspendu, mais comme l’a remarqué The Telegraph, toute mention du joueur a disparu du la boutique officielle de City en ligne. Il n’est plus possible de floquer un maillot à son nom. Cependant, il figure encore dans le listing de l’équipe première. Les Citizens voudraient-ils limiter le nombre de maillot Mendy en circulation ? C’est fort possible.

publicité

Benjamin Mendy est soupçonné par la justice britannique d’avoir commis quatre viols, dont trois sur la même femme, et une agression sexuelle entre octobre 2020 et août 2021. L’une des deux victimes présumées de viol est âgée de 17 ans.

Il nie les faits qui lui sont reprochés mais n’a pas été placé en détention pour ces accusations. La justice lui reproche de ne pas avoir respecté son contrôle judiciaire, après ses arrestations en novembre et janvier.

 

publicité
0 Partages
Author

Write A Comment