Publicité / Ad

Luis Suarez, âgé de 36 ans, explique les limites actuelles de son corps et à la douleur qu’il éprouve.

Luis Suarez, fin de carrière dans la douleur. L’Uruguayen a raconté son calvaire, lui qui souffre du genou.

Publicité / Ad

«Je ressens une douleur constante. Heureusement, il n’enfle pas. S’il générait du liquide, je ne pourrais même pas le bouger. Parfois, il se bloque, il arrive à un point où je ne peux pas le plier. La veille des rencontres, je prends trois comprimés. Il n’y a pas que mon genou qui est touché. Parfois, les tendons en dessous me font mal à cause du mauvais appui (…) Mon fils me demande de jouer avec lui et je ne peux pas », a-t-il dit à Mundo Deportivo.

Publicité / Ad

Les inquiétudes de Luis Suarez concernant sa vie après le football prennent une dimension plus profonde, car il a exprimé la crainte que son quotidien puisse être compliqué en raison de la persistance de la douleur, liée à sa blessure au genou.

Publicité / Ad
Author

Write A Comment