Publicité / Ad

Le quotidien francilien Le Parisien revient sur l’énorme faute de Lilian Brassier sur la cheville de Kylian Mbappé lors de la victoire du PSG en huitièmes de finale de la Coupe de France (3-1). Ca aurait pu être le catastrophe.

Kylian Mbappé a la peau dure. Et les chevilles aussi. Ou plutôt très souples. Selon Jean-Bernard Fabre, médecin du sport spécialisé en physiologie et biomécanique pour Le Parisien, la blessure de Mbappé aurait pu être catastrophique.

Publicité / Ad

« Dans ce genre de cas, neuf fois sur dix, ça pète. On va dire que c’est un petit miracle », assure ce spécialiste dans Le Parisien.

Publicité / Ad

« Cela prouve qu’il a un ligament qui est quand même assez souple parce que quand on voit l’action, on dirait que sa cheville fait un saut à l’élastique. C’est assez incroyable, d’autant que le genou aurait pu morfler aussi. Si le talon avait été planté dans le sol, c’est impossible que ça ne casse pas. Ça se joue à la seconde près » , indique Jean-Bernard Fabre.

Les premiers examens ont été rassurants, mais le PSG ne prendra pas de risques. Kylian Mbappé devrait manquer le match de Ligue 1 entre le PSG et Lille ce samedi. Mais selon Le Parisien, en interne, on se voulait rassurant sur sa participation au 8e de finale de Ligue des champions contre la Real Sociedad.

Publicité / Ad
Author

Write A Comment