Dortmund-PSG s’est terminé sur un petit fiasco pour les parisiens: une défaite 2-1, mais surtout un système en 3-4-3 un peu bizarre.

Pour Pierre Ménès, Tuchel n’a pas pris assez de risques. « On peut s’étonner de cette composition frileuse de Tuchel, qui avait mis en place une défense à trois centraux pour une seule vraie pointe en face, même si la pointe a quand même marqué deux buts ».

publicité

« Et puis, pourquoi changer ce 4-4-2 qui fonctionnait si bien ? Ce sont des choses qui vont évidemment lui être reprochées même si, quand on voit comment le milieu parisien a pris l’eau pendant tout le match, cela peut se comprendre, » explique Pierre Ménès sur son blog.

publicité

Le journaliste de Canal + retient la peur du PSG. La peur, c’est ce qui a un peu transpiré dans le jeu du PSG. Et le joueur en trop en défense est celui qui a manqué au milieu. D’autant que Gueye a livré une prestation effroyable, heureusement compensée par le très bon match de Verratti »

0 Partages
Author

Write A Comment