Christophe Dugarry a évoqué la situation compliquée des girondins de Bordeaux, lâché par l’actionnaire principal.

King Street, le propriétaire des Girondins de Bordeaux, a décidé de ne plus investir dans le club, qui est placé sous la protection du Tribunal de Commerce de Bordeaux. Une situation qui fait enrager l’ancien joueur du club, Christophe Dugarry.

« Je suis partagé entre le dégoût, la colère et le soulagement. D’abord, je suis soulagé que les tocards se barrent et qu’on comprenne enfin que ces fonds d’investissement n’ont rien à faire dans le football ! Je suis dégoûté que mon club en fasse les frais », lance-t-il dans L’Equipe.

publicité

Duga critique notamment Frédéric Longuépée, toujours président. « Il essaye de se faire passer pour le sauveur du club, c’est scandaleux. Il est l’un des principaux responsables de cette crise. C’est un cri du cœur : « Longuepée, rends ton tablier et dégage ! » Il est venu du PSG sans prendre en compte les supporters, le terroir, le football… ».

Mais l’ancien joueur des Bleus se dit « optimiste ». « Bizarrement, en même temps, je n’ai pas peur que Bordeaux redescende au plus bas si c’est pour redonner des valeurs au club, de l’humanité. »

0 Partages
Author