L’ex-entraîneur Rolland Courbis a estimé qu’Hatem Ben Arfa était passé à côté de sa carrière, qui s’annonçait pourtant prometteuse.

A 32 ans, Hatem Ben Arfa est sans club. Aucun club ne veut désormais prendre le risque avec un joueur qui claqué la porte de Rennes sans ménagement et qui s’est fâché avec le PSG.

publicité

« Hatem est sympa, attachant, déroutant parfois, ce qui fait son charme. Mais le footballeur est difficile à suivre, autant dans ses dribbles que dans la gestion de sa carrière », estime Courbis.

publicité

« Il ne parle que du plaisir du jeu mais il oublie qu’il s’agit d’un métier. Avec ses obligations, ses contraintes, ses compromis. Si tu veux t’amuser, tu joues avec tes potes le dimanche. Le talent est là, indiscutablement, mais est-ce suffisant d’avoir du talent ? »

« Le constat, c’est que sa carrière est davantage derrière lui et que, pour le moment, elle est ratée au regard de ce talent. Il ne lui reste que peu de temps pour lui donner une autre couleur. Deux ou trois ans, pas plus, et c’est dommage. »

0 Partages
Author

Write A Comment