Retrouvez toutes les infos mercato essentielles de ce 19 février 2021.

Selon les informations du journaliste mercato Fabrizio Romano, Everton, le club auquel Moïse Kean appartient envisage de le faire revenir la saison prochaine après sa belle aventure parisienne. Mais une autre option serait aussi sur la table : le revendre au PSG contre 60 à 70 millions d’euros. Pour le moment, selon Le Parisien, le PSG n’a pas bougé…

Le PSG veut aussi sécuriser ses latéraux. Selon L’Equipe, l’agent de Juan Bernat a eu « des discussions » avec le PSG « en début d’année pour évoquer les termes d’une prolongation de contrat, le souhait de Bernat ». Cependant, la longue blessure de l’Espagnol aurait un peu modifié cet accord. La signature se fait attendre.

publicité

Le PSG sécurise ses latéraux

Pour Florenzi, c’est plus concret. Selon L’Equipe, le PSG est proche de lever son option d’achat de 8M€.

Le joueur est, contrairement aux rumeurs, apprécié par le groupe, travaille bien avec Pochettino et se montre discret sur les réseaux sociaux, « ce qui n’est pas pour déplaire non plus à Leonardo », précise le journal sportif. Aucune rencontre n’est prévue pour le moment avec la direction du PSG, mais le dossier serait tout de même en bonne voie.

Messi avec Mbappé et Neymar ?

Et Mbappé ? Avec le PSG, l’histoire qui pourrait continuer. Pour RMC, le PSG est très « optimiste » sur une prolongation dans les semaines qui viennent. Mais Mbappé prend son temps, comme il l’a confirmé cette semaine, il s’agit d’une réflexion à long terme. Mais « cela entraîne de l’agacement au sein du club », assure RMC. Le contrat proposé par le PSG serait de quatre saisons, mais d’autres sources assurent que Mbappé aimerait prolonger moins longtemps. Une ou deux saisons maximum.

publicité

Selon RMC, le PSG pense à recruter Lionel Messi tout en gardant Kylian Mbappé. Le club cherche un montage financier afin de ne pas se mettre dans le rouge. Messi pourrait par exemple être rémunéré par une entreprise du Qatar.

Cependant, RMC assure que cette possibilité reste « extrêmement compliquée », notamment en raison de la crise du Covid qui a fortement touché les finances du club. Et il y a aussi la menace du Fair-Play financier, qui a certes été assoupli par l’UEFA, mais qui limite toujours les possibilités en matière de dépense et de masse salariale. Difficile de proposer plus de 30 millions à Neymar et Mbappé et 50 millions à Messi…

Erling Braut Haaland affole les compteurs de buts, mais aussi sur le mercato. Selon Bild, le joueur aurait désormais une clause libératoire de 100 millions d’euros. Pas forcément une bonne nouvelle pour le Real Madrid qui pensait n’avoir que 75 millions à débourser pour s’offrir la nouvelle star offensive du foot mondial. Et surtout, elle ne sera valide… qu’en 2022. Selon l’Observatoire du Football CIES, le Norvégien vaut actuellement 152 millions d’euros en janvier.

Le reste des infos mercato du jour, c’est à lire ici

0 Partages
Author