Après l’annonce de la liste des 23 Bleus, Didier Deschamps a évoqué différents dossiers concernant l’équipe de France.

Griezmann. « Ce n’est jamais évident de changer, surtout quand on vient d’une équipe tournée autour de soi. Ça ne se fait pas du jour au lendemain. C’était quand il avait changé de la Real Sociedad à l’Atlético. Son positionnement, je n’ai pas à le discuter, ce n’est pas pareil forcément qu’en équipe de France. Mais c’est un joueur généreux, il sera peut-être moins décisif qu’avec l’Atlético mais il trouvera sa place au milieu des autres. Le Barça n’est pas encore à plein régime », confie Deschamps sur la situation de Griezmann au FC Barcelone.

publicité

Fin de la suspension de Platini le 7 octobre. « Je suis content pour Michel, a déclaré le technicien. Il a dû trouver le temps long, très long. Je ne connais pas ses intentions, vers quelle voie il va aller. C’est un homme qui aime le foot, qui va dans le sens du foot. Qu’il retrouve sa liberté de choisir à nouveau, tant mieux pour lui. Je suis content pour lui. »

publicité

Mandanda. « Steve a retrouvé un très bon niveau depuis le début du championnat, où il est décisif! Je fais ce choix là par rapport à ce qu’il réalise depuis le début de la saison avec son club et en y ajoutant le vécu et l’expérience qu’il, a avec nous ».

Giroud. « Je n’enlève pas à Olivier ce qu’il a fait avec nous. Il reste sur de très bonnes performances. C’est le troisième meilleur buteur français en activité (36 buts en 93 sélections). Mais je souhaite que sa situation puisse évoluer. Au-delà de cette efficacité avec nous, c’est une question de rythme aussi. Il a déjà eu des passages où il avait des temps de jeu réduit. Mais là, c’est quand même insuffisant sur le plan athlétique. Il ne peut pas être à son meilleur niveau. »

0 Partages
Author

Write A Comment