Dans une lettre adressée ce dimanche à des parlementaires, Jean-Michel Aulas conteste la décision de l’arrêt définitif de la saison de Ligue 1.

Jean-Michel Aulas ne lâche pas le morceau. Dans cette lettre, le président de l’OL appelle les élus à revenir sur cette décision. Celle-ci devrait coûter entre « 500 et 900 millions d’euros » au football français.

publicité

Une catastrophe économique, ou plutôt un « naufrage économique sans précédent », selon JMA. « Le football français n’est pas sûr de se remettre de cet arrêt prématuré malgré les mesures de soutien de l’Etat français qui vont devoir perdurer mais aussi s’accroître », dit-il.

publicité

Aulas estime que la France a pris une décision trop rapide, comme le montre le bundesliga. « L’exemple réussi du redémarrage du championnat allemand, l’engouement des Français devant leur poste de télévision pour ce spectacle à huis clos totalement contrôlé sur le plan sanitaire, ont démontré que nous étions en capacité, dans les autres pays européens mais aussi en France, de reprendre entraînements individuels puis collectifs. De nombreuses activités regroupant diverses personnes reprennent partout en Europe, y compris en France. »

publicité

« Il y a lieu impérativement de se poser la question (nous sommes encore dans les temps vis-à-vis de l’UEFA) d’une reprise du championnat afin d’éviter la catastrophe économique annoncée. Il en va de l’intérêt général, de l’avenir de notre football et de notre compétitivité », conclut-il. On imagine cependant mal la LFP revenir sur sa décision.

0 Partages
Author

Write A Comment