Lors de ce mercato, le PSG a vendu trois joueurs à des clubs qataris : ces transactions sont dans le viseur de l’UEFA.

Marco Verratti à Al-Arabi pour 50 millions d’euros, Julian Draxler à Al-Ahli pour 9 millions d’euros et Abdou Diallo à Al-Arabi pour 15 millions d’euros. Trois ventes miraculeuses que l’UEFA va regarder de près.

Selon L’Équipe, l’UEFA pourrait avoir quelque chose à redire sur ces deals. Le PSG appartient à QSI, fonds d’investissement qatari, et les clubs au Qatar ont tous des liens plus ou moins étroits avec l’État. Ils sont donc considérés comme transferts entre « parties liées ».

L’UEFA pourrait décider de dévaluer ces transferts dans les comptes du club lors du calcul du Fair Play Financier. Le PSG a déjà réagi en déclarant : « Il n’y a pas de problème. QSI n’est pas actionnaire des clubs acheteurs et les trois joueurs ont été cédés au prix du marché », a expliqué le club au quotidien sportif.

 

google News