Quantcast

Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, regrette d’avoir laissé partir Bruno Genesio.

Sylvinho, Rudy Garcia… les supporters de l’OL ne sont toujours pas satisfaits. Et JMA regrette ses choix.

publicité

« On leur a donné raison avec Bruno Genesio et je m’en mords les doigts de ne pas l’avoir gardé. Je préfère avoir des résultats plutôt que d’écouter les sifflets. Parfois, il faut être courageux pour dire aux supporters la vérité. Je rappelle que Rudi Garcia a joué la finale de la Coupe d’Europe dans mon stade… »

publicité

« Peut-être que j’ai commis une petite erreur. Est-ce que j’ai bien fait ? J’ai écouté les groupes de supporters. Après tout, je suis quelqu’un d’humain. J’ai aussi voulu faire plaisir à Bruno. Moi, je pouvais vivre la situation parce que j’avais plus de bouteille que lui. Peut-être que je n’ai pas rendu service à l’institution », a lâché le président rhodanien pour Eurosport.

publicité

« J’ai toujours l’habitude d’assumer mes décisions. Quand je suis allé voir Juni, il était partant avec Genesio. Je n’ai probablement pas été en harmonie avec ce que j’ai fait tout au long de ma carrière. Mais les supporters qui réclamaient le départ de Bruno doivent aussi se remettre en cause », a conclu JMA. Une parole rare dans la bouche du président de l’OL…

0 Partages
Author

Write A Comment